Julien Verplanken fait ses premiers pas au conservatoire d’art dramatique à Perpignan, sous la direction de Josy Borelly. Il y restera 5 ans. En parallèle il fait parti de la compagnie “L’air de Rien” avec laquelle il jouera et mettra en scène plusieurs créations de Yannick Lopez. Julien part à Paris pour parfaire son enseignement à Acting International et Aberratio. Il suit en plusieurs stages de perfectionnement sous la direction de Carol Fox Prescott, Alexandre Louschik et Jacques Connort ainsi qu’une formation clown avec Claude Viala. Sur scène, on le retrouve dans Tout va pour le mieux mis en scène par Marion Pelletier, Tragédies Grecques mis en scène par Emile Salimov, Variations Moliéresques et L’école des femmes mis en scène par Jacques Connort, Le Songe d’une nuit d’été mis en scène par Hervé Laudière, Petites histoires de la folie ordinaire et Du clown à Beckett mis en scène par Claude Viala et dernièrement dans  Quand la viande parle mis en scène par Manu Doublet et Le bourgeois Gentilhomme mis en scène par Flore Vialet.